vendredi 11 mars 2011

L’insalubrite: premier voisin mais aussi premier enemi


ordures sous le pont a dixinn gare

Aujourd’hui, à Conakry l’insalubite est un phénomène de plus en plus effrayant. Tous les recoins de la ville sont garnis d’ordures tout le long des routes et des grands carrefours de la  place. Nombreux sont les citoyens qui souffrent de ce mal et persistent à vivre dans cette saleté. Les caniveaux sont remplis d’ordures et d’eaux stagnantes. que fait le gouvernement pour y remédier ? Cette situation gênante devient abusive car tous les coins de Conakry ont la même image. Le comble de ce spectacle de honte est la grande marche de madina qui manque sur tous les points de vue structures œuvrant dans ce sens. Les montagnes d’ordures  de Dare-es-salam, le marche de madina, celui de lambanyi, les recoins de la cite CBK, les devantures des maisons des quartiers tel que dabompa, tombolia, entag, kissosso, pour ne citer que ceux-ci  sont les témoins de cette catastrophe causée par les citoyens mal intentionnés de la capitale, qui profitent du manque de contrôle et de suivi de l’environnement pour ternir l’image de Conakry les bords de mers sont aussi encombres d’ordures car les populations ne trouvant pas d’endroits pour le dépôts d’ordures ne veulent en aucun cas que ces ordures servent de points de maladies pour eux. Ceci est un appel lance aux autorités compétentes en ce domaine pour la protection de notre environnement 

1 commentaire:

  1. Great blog!!!
    If you like, come back and visit mine: http://albumdeestampillas.blogspot.com
    Thanks,
    Pablo from Argentina

    RépondreSupprimer